Marc LAGAE Candidat Socialiste

Publié le par Marc Lagae

ELECTIONS CANTONALES

DES 9 ET 16 MARS 2008

 

CANTON VI – PERPIGNAN – CENTRE VILLE

Marc LAGAE

Candidat Socialiste

lagae.jpg

Fonctionnaire du Ministère des Finances en retraite – 60 ans. Depuis 40 ans, je milite à gauche en tant que responsable national syndical, ou comme responsable associatif dans le milieu de l’éducation populaire. Président d’une association nationale de défense des consommateurs, j’ai constaté les dégâts occasionnés, par la grande distribution sur le commerce traditionnel. Mon engagement à la FCPE m’a permis d’appréhender les problématiques de l’enseignement. Enfin, je ne conçois mon engagement au parti socialiste que pour bâtir une politique au service de toutes et de tous, une politique solidaire, équitable, juste permettant des avancées sociales nécessaires à une société harmonieuse où il fait bon vivre.

Elu, c’est en toute loyauté, que j’agirai pour atteindre ces objectifs.

ETRE ELU, C’EST AVANT TOUT

RESPECTER LES ENGAGEMENTS DU CANDIDAT

(Dire ce que l’on fait, faire ce que l’on dit)


Au fil des semaines, à l’occasion du débat sur les investitures, le Parti Socialiste m’a fait l’honneur, de me désigner candidat sur le canton du Centre Ville de Perpignan pour y défendre ses couleurs, lors des prochaines élections cantonales du 9 mars 2008.

Je mesure, aujourd’hui, la responsabilité qui est la mienne.

Ma candidature c’est celle les valeurs socialistes, la fraternité, la solidarité, la justice, l’égalité.

Ma candidature a pour objectif de renforcer la majorité départementale de gauche, de l’équipe actuelle au Conseil Général, avec son Président Christian BOURQUIN.

Ma candidature c’est la continuité et l’espoir….!

L’ESPOIR :

Défendre notre ville !

Face à un pouvoir qui choisit délibérément d’ignorer le point de vue des élus locaux, il nous faut aujourd’hui de l’énergie et des relais efficaces pour défendre les projets solidaires pour Perpignan.

Petit à petit, euro par euro, nous assistons au désengagement de l’état et au fur et à mesure a la destruction des services publics. Ce processus conduit à la rupture de l’égalité entre les citoyens.

Face à un état qui n’a plus le moindre sou en poche, la tentation est grande d’accentuer ce processus en laissant assurer toutes les charges, par les collectivités territoriales (Mairie, Département et Région). Cette situation conduira forcément à une augmentation sensible des impôts locaux.

Résister à cette politique libérale c’est redonner l’espoir, c’est permettre au Conseil Général et à son président de continuer sa politique sociale et solidaire en faveur des perpignanais.

 

LA CONTINUITE :

Une politique de Gauche !

Aider les Perpignanais, c’est dépasser les clivages politiques gauche/droite pour continuer à financer les dossiers indispensables et importants pour la population. Perpignan est la ville centre du Département. Les besoins et les préoccupations des Perpignanais sont les mêmes que ceux de l’ensemble du département. En agissant dans l’intérêt de tous le Conseil Général joue son rôle. En engageant plus de 25% de son budget au bien être de la ville, le Conseil Général, sous l’impulsion de son Président, à permis d’entreprendre de nombreuses réalisations, sociales et solidaires, facilitant et améliorant la vie quotidienne des habitants de Perpignan. Ces choix pertinents de l’utilisation des impôts locaux ne seront et ne pourront être poursuivis qu’avec une majorité départementale clairement de gauche.

Publié dans Ma candidature

Commenter cet article